lundi 15 octobre 2018

Paléo, Biospé tout azimut!

Aujourd'hui nous allons jouer au scientifique,les effectifs, Laurent, Fred, Miguel et notre chercheur du CEN (Conservatoire d'espaces naturels de Midi-Pyrénées) Sylvain D. Nous commençons notre périple à Titouanouk ou une espèce d'araignée non répertorié dans le secteur attire notre attention,la Leptoneta De plus, la Leptoneta que Sylvain est venu rechercher, et qu'on a retrouvé, ne serait peut-être pas L. jeanneli comme supposée, mais une autre espèce nouvelle pour la France : L. leucophthalma, connue à ce jour uniquement en Espagne (si c'est la même espèce !!). Du matériel va partir en génétique pour tenter de clarifier la situation. Toujours est il que la sortie à été couronné de succès. (ci-dessous:Troglohyphantes marqueti " C'est muni d'un petit tuyau et d'un réservoir que nous scrutons chaque recoins de la salle Léna l'exploratrice. Pour compléter notre collection nous allons dans la grotte de l'homme mort qui elle héberge d'autres espèces.(Nesticus cellulanu) Aujourd'hui pas de courant d'air dans la désob en cours à l'homme mort... Nous allons ensuite faire des prélèvements dans la grotte xxx en cours d'exploration, nous en profitons pour voir la réussite de la dernière désob! Derrière la première nous attend avec une belle galerie avec rivière calcifié et encore des ossements au sol... Nous effectuons un nouveau tir pour passer le prochain coup. (Tegenaria inermis) La journée n'est pas terminé nous partons sur la grotte de Labastide ou après un petit bonjours aux guides de la grotte blanche nous allons faire nos derniers prélèvements à l'entrée de la grotte préhistorique. Le paysage est somptueux l'entrée gigantesque renferme un brouillard du plus bel effet! Décors de Nouvelle-Guinée. Malheureusement pas de photo à Labastide.Ah oui celle là je peux Voilà superbe journée d'exploration en tout genre! photos sous bino => Pierre Oger. phtos web = Phineau

dimanche 14 octobre 2018

Topo désob et première!

Nous revoilà dans la grotte XXX qui possède de beaux vestiges paléontologique. Nous sommes cinq personnes, Laurent, Geneviève et Fred s'attaque à la désob de la galerie des griffades. Alors qu'Isa est moi levons la topographie de la grotte. La suite richement concrétionnée est défendu par un beau planché stalagmitique. Grâce au travail des trois collègues, la topo terminé je peux forcer le passage... J'avance lentement en étant obligé de casser de nombreuse fistuleuse et stalagmite barrant le passage. Je progresse environs d'une dizaine de mètres. Malheureusement une énième étroiture empêchera ma progression. De toute façon la suite semble se boucher dans une alcôve argileuse, mais je ne peux pas en être sûr! Laurent geneviève et Isa parte explorer une résurgence qui finit sur une siphon et un autre trou à revoir... Tout les points GPS sont aussi relevés. Pendant ce temps là avec Fred nous réalisons un double tir pour une suite probable dans une galerie inférieure mais nous n'avons pas encore de visuel... Une bonne ptit demi-journée bien remplie avec plein de promesse.

dimanche 7 octobre 2018

Désob en famille et griffades

Fred Jolie le Tractopelle du club reprend du service... C'est en famille qui retourne "dans sa grotte" pour poursuivre la désobstruction de la galerie supérieure de la grotte XX. Comme d'habitude son travail est remarquable il dégage en totalité la galerie comblée d'argile...Derrière la galerie continue! Fred c'est aussi un œil attentif, il découvre de nombreuse traces de griffades que nous n'avions pas remarquées... De magnifiques marques laissaient par les plantigrades de l'age des cavernes. A suivre...

lundi 27 août 2018

El Parrizal de Beceite

Petite randonnée aquatique de toute beauté dans le parc natural del Ports. Magnifique balade au cœur d’un espace préservé. L'endroit est tout simplement splendide ! Une balade juste magnifique l'eau et tellement belle . Extraordinaire et magnifique excursion. Paysage époustouflant.A voir la piscine naturelle et les fontaines à Beceite. Petite halte pour observer quelques peinture rupestre. On attaque alors les estrechos! Avant de nager dans de belle marmite. Ainsi que de jolie bief.Le tout sans néoprenne de toute façon l'eau est chaude. Les jeux de lumière sont tout simplement sompteux! Le tout agrémenté de jolie coulé stalagmitique. Parfois le planché est troué on se croirait en spéléologie! Voilà petite idée de canyon d'initiation en Catalogne sous le soleil bien-sur!

dimanche 5 août 2018

Deux heures d'explos

De retour à la grotte découvert par Fred, On s'accorde 2 petites heures pour bien regarder les parois et commencer différentes désobs. Je regarde la possibilité d'une suite en aval... Rien de se côté la malgré le bon travail de désob de Fred la suite ce trouve encore plus bas dans la trémie... Trop de boulot!
De retour sur les lieux de la première on a beau regarder les parois pas de trace de peinture ou gravure juste de l'ocre naturelle! Plus étonnant pas de trace de griffade ou de poil. Je fais la supposition que les ossements viennent encore de plus loin amenés jusqu'ici par la rivière.
D'ailleurs nous localisons une suite possible colmaté par l'argile... On va s'en occuper! Nous revenons sur nos pas pour effectuer un double tir sur la suite de la rivière calcifié. Il est déjà l'heure de rentré nous ressortons donc après deux heures passé sous terre à la fraiche!

lundi 30 juillet 2018

En été c'est Paléo !

Rappelez-vous, il y a un an, Les Aquas faisaient la découverte d'une défense de mammouth assez impressionnante. Alors on s'est dit avec Véro pourquoi ne pas remettre ça, puis comme on fait de la première à chaque sortie depuis quelques années... Soit on est bon soit on a une putain de baraqua! Alors pour le coup on change de cavité et de secteur. Nous allons faire de la première dans un nouveau trou découvert par Fred Joly. Comme vous pouvez voir il possède une belle rivière calcifiée avec un amont et un aval. Nous partons vers l'amont, rapidement le sol est recouvert d'ossement d'ours de caverne. Nous localisons la suite, il faut agrandir un passage en trou de serrure dans un remplissage d'ossement. Alors on se passe chaque pièce crâne, os démesuré de main en main. On est un peu dans un autre monde, de la spéléo quoi. Au bout d'un moment je passe sans trop forcer, Véro me suis au train, derrière nous découvrons... Une belle galerie qui part vers l'inconnu. Nous sommes aux aguets, au sol des ossements sur les parois de l'ocre... Nous avançons jusqu'à un carrefour d’où proviens un bel écho! Putain ça le fait je vous laisse imaginer notre sourire, Comment va ton explorer tous les trous qu'on trouve ! On s'attelle rapidement à agrandir le passage pour Fred car nous n'avons qu'une demi-journée de libre. Après deux pailles c'est réglé, il passe et s'en va en première. Chaque recoin est une pure merveille. Nos regards admirent mère nature qui nous gâte chaque jour. Bon on va arrêter là pour ne pas faire de jaloux, ça continu comme d'hab!

samedi 28 juillet 2018

Canyon de la Maglia (Alpe maritime)

Quitte à faire du Canyon autant que cela soit un des plus beau d'Europe, que voulez vous aux Aquaterrestres on vise la qualité! Après une courte marche en rivière, le festival commence. Les toboggans et sauts s'enchaînent. Plus loin le toboggan de 11 m est une des curiosités de la Maglia. Seuls les sportifs qui maîtrisent bien cet exercice pourront le descendre ainsi en maintenant bien la tête en arrière. Vous entrez dans la partie la plus encaissée par un rappel technique en cas de gros débit. Il nécessite une opposition tout en étant arrosé par la confluence avec Morghé. Vous entrez dans la grotte, le passage le plus fantastique au milieu des gouttes des résurgences. Le tube en cas de débit important est technique en particulier pour les 4 premiers mètres. A partir de là on entre dans un monde magique! La Maglia c'est le "Charentais" du Canyon, rien de plus beau à mes yeux! Chaque paysage sort d'un conte de fée. Voilà en espérant vous donner envie de pratiquer l'activité... La maglia c'est 28 rappels, toboggans, passage dans une grotte et via ferrata pour en sortir, avis aux amateurs!