mardi 3 mars 2015

Les Spélé Eaux visite Sespiau

Voici le compte rendu de Peter:
Le matin on a fait les courses pour le midi. Après on a préparé le pique nique. La grotte était très jolie. On a descendu 3 mètres en rappel et on est passé dans des petits trous pour arriver dans une salle Immense. On a fait tarzan dans la salle avec une corde qui permet de monter dans les étages supérieur.
Ensuite on a fait un deux trois nuit : c’est un jeu où tout le monde éteint sa lumière et on doit trouver une personne. Puis on est passé dans un chemin étroit et on fait demi-tour. Ensuite on est remonté. Voici quelques mots techniques de spéléo : le bloqueur de poitrine ; le bloqueur de poignée : et la pédale.
Voici le compte rendu de Priscillia: Nous sommes allés à coté de Nay, le village se nomme : Iseste. Nous étions 6 :4 enfants ( Meddy ,Peter,Thésa, Priscilla) et deux adultes (Flavie et Michel) .
. Michel nous a raconté l’histoire de cette grotte : avant que l’Espagne ne se colle à la France il y avait la mer. Une fois l’Espagne collée à la France, la roche et les coraux se sont cassés puis emboités. Dans la roche il y a quelques petites failles où passe l’eau de pluie. Dans une grotte il y a 100% d’humidité.
Il y avait de petites chauves souris. Il y avait aussi de magnifiques cascades, des stalactites et des stalagmites et du granit d’un volcan amené par une mer souterraine. Nous avons passé une super journée.
En résumé, l’eau sculpte non seulement la roche mais elle évacue aussi les débris de roche vers l’extérieur. Un vide se crée donc à cet endroit qui, au fur et à mesure, devient de plus en plus importent et donne naissance à une cavité.Les concrétions : avant de tomber, une goutte d’eau perd sa partie calcaire en la laissant sur la paroi, sous forme d’un micro anneau. C’est l’accumulation de ces anneaux qui forme à la longue une stalactite ou, une fois tombée au sol, une stalagmite. Granite : Le magma est un liquide visqueux et très chaud (supérieur à 600° C). En remontant par les fissures de l'écorce terrestre, ce liquide se refroidit très lentement et les minéraux constitutifs du granite se forment (quartz, feldspath, mica).

2 commentaires:

miguel a dit…

vive la spéléo!!! :-)

Bruno de Liac a dit…

Joli compte rendu, très "frais"